5 choses qu’on ne te dit pas forcément à l’école de Wedding Planner

école wedding planner - les planneuses coach wedding planner

Vouloir te lancer dans ce nouveau métier en commençant par suivre une formation dans une école de wedding planner est une excellente chose. Je le recommande systématiquement. Seulement il faut que tu saches aussi que faire une formation de wedding planner ne fera pas de toi une érudite sur le sujet. L’école de wedding planner (comme l’école en général) ne peut pas tout t’apprendre. Il y a forcément des choses que tu découvriras ensuite par toi même, une fois que tu te seras lancée. Aujourd’hui je te dis les 5 choses que moi j’ai apprises seulement une fois ma formation terminée.

Attention: le but ici n’est pas de dire que les formations de wedding planner ne remplissent pas leur rôle. Il s’agit juste d’un partage d’expérience qui vise à te montrer que même si tu suis un cursus, tu ne finiras jamais d’apprendre. 😉

Les clients ne viendront pas à toi tout seuls

Haha ! Je commence fort avec une de mes plus grandes désillusions. 🤣 Quand j’ai ouvert mon agence juste après l’école de wedding planner, je pensais naïvement qu’il me suffisait d’être là pour que les futurs mariés viennent me voir d’eux-mêmes. Il faut dire que dans ma vie antérieure de kiné, je n’avais jamais eu besoin de communiquer sur mon activité pour avoir des patients, tu vois.

Seulement j’ai pris conscience d’une chose: personne ne m’attendait ! 🤣Et au bout d’un moment, il a bien fallu se rendre compte que rester là à attendre que les gens viennent n’était pas la bonne solution. C’est à ce moment là que j’ai commencé à me renseigner et à expérimenter différentes méthodes de marketing et de communication. Parce que le fait est que quand on est à son compte, on n’a pas le choix: on est le commercial, le chef de projet et l’exécutant. Alors il faut remonter ses manches et mettre en place les bonnes stratégies pour se faire connaître.

Développe ton mindset après l’école wedding planner !

Je l’ai souvent dit: être Wedding Planner, c’est aussi (et avant tout) être cheffe d’entreprise. Et s’il y a bien une chose dont je me rends compte au fur et à mesure de mon aventure entrepreneuriale, c’est de l’importance du mindset. Avoir le bon mental est la différence entre échouer et réussir, continuer ou abandonner, grandir ou stagner.

Je n’ai jamais autant réfléchi à ma vie personnelle, à ce que je veux et à qui je veux être que depuis que je suis à mon compte. Parce que monter un business quel qu’il soit, c’est se réinventer sans cesse. Si tu veux rester dans le game il te faudra travailler sur toi: confiance en soi, rapport à l’argent, conscience de sa valeur … Bref, autant de thématiques de développement personnel auxquelles je te recommande de t’intéresser si tu veux rester au top ! 😉

Tu peux être rentable dès la première année !

Bien souvent on pense qu’il faut attendre 3 ans pour être rentable. Mais je pense que c’est faux. Tu peux tout à fait être rentable dès la première année et même dès ton premier mariage ! Pour cela, il te suffit de pratiquer les tarifs justes pour tes prestations.

C’est une erreur souvent commise par les wedding planners qui n’ont pas d’expérience sur le marché. En sortant de l’école de wedding planner, tu regardes quels sont les tarifs de tes concurrentes et tu essaies de t’aligner. Le problème avec cette méthode c’est qu’elle ne découle pas d’un raisonnement logique.

Tu ne sais pas comment ta consoeur à calculé ses tarifs: quelles charges paie-t-elle ? Qu’inclut-elle dans l’offre ? Quel est le niveau de service client qu’elle offre ? Ne compare pas ce qui n’est pas comparable et fixe tes tarifs en fonction de tes propres contraintes et objectifs.

être rentable dès la sortie de l'école wedding planner - les planneuses coach wedding planner

Tes premiers mariages ne seront pas parfaits

Je ne dis pas que tes premiers mariages seront ratés. Non non, on est des professionnelles tout de même, on fait les choses bien. 😅 Mais si une chose est sûre c’est qu’en sortant de l’école de wedding planner, on est très peu expérimentée. Et ce même si tu as déjà fait un stage jour j ou un shooting d’inspiration. Tu auras beau essayer de te préparer au maximum, il y aura toujours une chose ou deux qui ne seront par parfaites à tes yeux. Il y aura toujours une chose que tu aurais aimé améliorer.

Et tu sais quoi ? C’est normal ! Et ce n’est pas une si mauvaise chose pour peu que tu t’en serves comme tremplin. On a souvent tendance à se sous estimer et à ne pas voir nos réussites telles qu’elles sont. C’est un sentiment à double tranchant que tu dois utiliser pour viser toujours plus haut et t’améliorer à chaque mariage. Mais attention à ne pas en faire un défaut qui t’empêcherait de prendre conscience de la valeur de ton travail ! Je te renvoie un paragraphe sur le mindset 😅😉

Tu n’es pas obligée de tout faire après l’école de wedding planner

Ce n’est pas parce que tes consoeurs font toutes de l’organisation complète/partielle, de la coordination, de la décoration de mariages, de la cérémonie laïque, de l’événementiel professionnel et que sais-je encore, que tu dois en faire autant. Au contraire, proposer des offres différentes et spécifiques te permettront de te démarquer et de de construire une expertise dans un champ d’action bien précis. Par exemple: un couple qui recherche une officiante pour sa cérémonie laïque engagera certainement plus volontiers une personne spécialisée dans cet exercice qu’une personne qui passe sans cesse d’une mission à l’autre.

Encore une fois, garde en tête que cibler tes offres, c’est choisir de te positionner en experte sur des domaines précis et non restreindre le champ de tes clients potentiels. C’est comme pour ta cible clients: tu touches moins de monde, mais les personnes touchées sont plus qualifiées. 😉

école wedding planner - les planneuses coach wedding planner

Il y certainement des dizaines d’autres choses que j’ai apprises depuis que j’ai quitté l’école de wedding planner. Parfois, je l’avoue, j’ai été très déçue que certaines choses ne m’aient pas été enseignées. Mais j’ai fini par comprendre que l’école de wedding planner n’est pas là pour tout t’apprendre et aucune école n’est parfaite. Il faut savoir prendre le meilleur de ce que tu as reçu et le faire fructifier. Et être cheffe d’entreprise, c’est aussi avoir l’autonomie d’aller chercher par toi même, ailleurs, les compétences et les connaissances que tu n’as pas reçues. 😌 C’est comme ça qu’on avance. 💪🏽

Et toi, quelle a été ta plus grosse découverte une fois sortie de l’école Wedding Planner ?

Si cet article t’a plu, tu peux aussi aller lire:

Cet article a 2 commentaires

  1. Claudine

    Super article, je vais bientôt intégrer une école de wedding planter et ton article tombe à pic. Merci pour ces conseils. Celui que je retiens le plus est: Tu n’es pas obligée de tout faire après l’école de wedding planner

    1. Marie-Michelle

      Hello Claudine ! Exactement: tu peux tout à fait proposer une nombre limité de prestations. Bonne formation à toi ! 😀

Laisser un commentaire

Dernièrement sur le blog

Accède gratuitement à ma bibliothèque privée

Challenges, workbooks , vidéos, conseils et astuces pour les Wedding Planners

Partager l’article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Tu aimeras peut-être

Challenge gratuit

Reçois toute une semaine de challenge gratuit pour booster ta communication en ligne et te construire une présence en ligne efficace.

Inscris toi pour recevoir les vidéos par email.

Ce site utilise des cookies pour analyser le trafic et améliorer l'expérience utilisateur. En poursuivant ta navigation, tu acceptes l'utilisation de ces cookies.